Mi lobi Frei

Publié le par RL

J'ai commencé l'ULM ici, en Guyane. Je dois avouer que cela à un caractère magique. Ce pays est beau, avec sa nature encore en partie vierge. Survoler la forêt est magique. Mes deux moments préférés sont le matin tôt et l'après-midi au coucher du Soleil.

La lumière est magnifique. Avec les ombres agrandies et, pour peu qu'il y ait aussi de la pénombre due aux nuage où à la nuit qui arrive, le sol devient féérique. Partir sur le fleuve et survoler la forêt a un parfum d'aventure, qu'à mon avis, on ne doit pas rencontrer en métropole. Récemment, j'ai participé au tour de Guyane ULM. Comme je n'ai pas encore ma machine, je n'ai pas participé à tous les vols. Le meilleur a été celui entre Kourou et Cayenne Félix Éboué.

Survol de Kourou, magnifique vue du ciel, la Pointe des Roches, le fleuve... contourner un grain, survoler les savanes vert-jaune, la foret vert sombre n'est pas loin. Arrivé sur la rivière Cayenne, direction le Progt, noyé dans la végétation, contourner une colline et arriver sur l'aéroport international. Se poser sur une piste de plus de 3km de long alors qu'il nous faut, au plus, dix fois moins. Une belle variété de paysages avec une lumière exquise et des conditions de vol un peu turbulentes... Que du bonheur !

Les Weedhoper du club depuis les terrains ULM de Kouchimana et MacouriaLes Weedhoper du club depuis les terrains ULM de Kouchimana et Macouria

Les Weedhoper du club depuis les terrains ULM de Kouchimana et Macouria

Publié dans ULM

Commenter cet article